Aujourd'hui : 38  -  Actuellement : 2   

 Actualités

Pélérinage diocesain au sanctuaire notre dame de la delivrance d’issia


Du 11 au 12 mars 2017, les prêtres et les fidèles-laïcs des 24 paroisses du diocèse y compris les communautés religieuses qui ont effectué le pèlerinage du temps du carême 2017 à ISSIA. En effet, la 3ème édition de ce rassemblement des chrétiens catholiques du Haut-Sassandra a connu un engagement. Les organisateurs ont confirmé le taux de participation supérieure à celui de l’année dernière.

Le Père KOFFI Éric a été commis pour le 1er enseignement. Ce dernier a commenté aux fidèles le message de carême 2017 du Pape François. Le riche diamétralement opposé au pauvre Lazare, la désillusion était au comble, pour le riche au soin de leur vie. La portée théologique de ce passage de Saint Luc est de bannir dans notre vie le sentiment d’égoïsme ce à quoi nous exhorte le carême chrétien. Mais en réalité, la racine de nos maux réside inéluctablement dans le mépris de la parole de Dieu. Aussi tout être humain qui n’aime pas Dieu ne peut aimer son prochain. Sans la méditation des Ecritures Saintes notre vie tombe en ruine.

Le second enseignement a été donné par le Père ZRABI Clause, docteur en théologie spirituelle et précurseur de l’association des Témoins de l’Esperance (les âmes du purgatoire). Le thème de son exposé : «Marie notre Dame de la Délivrance ». Par sa désobéissance a Dieu, Eve nous a entraînés à la ruine et à la mort. De même la Vierge Marie par son fiat (oui) à Dieu a coopéré à notre Salut auprès de son fils. Ainsi la récitation du rosaire est un support de grâce et elle nous prémunie contre le purgatoire.

La célébration de l’eucharistie de ce dimanche de carême a été présidée par Mgr Maurice KONAN Kouassi entouré de ses prêtres venus à grand nombre. Dans son homélie, l’ordinaire du lieu a exhorté les paroissiens à mettre le thème de l’année pastorale à profit : « la famille, lieu d’éducation à la vie, à la réconciliation et à la paix ». Il faut vivre dans l’unité et la communion pour préserver les fondements de la famille qui est le socle de la société. Vivre dans l’amour et la convivialité pour construire un monde meilleur. Cette messe a été animée par la célèbre chorale Mooré de Sainte Thérèse de Vavoua avec le concours des chorales sœurs, St Alfred (Gouro) de Sinfra et Agni-Baoulé d’Issia. Deux témoignages ont été rendus par deux personnes qui ont été guéries l’année dernière. La particularité de ce pèlerinage c’est la forte participation des jeunes par rapport aux adultes.

 

Père PREGNON Andoche







 
Diocèse de DALOA | © copyrights 2012 | Reproduction Interdite - Tous droits réservés     Webmaster